Google+



 

Partagez | 
 

 A quel point sais-tu lire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Emploi/loisirs : Confisquer les ciseaux d'Haruka et corriger les fautes sur le forum.
Humeur : Bof bof, passable cependant.
Messages : 1988
Âge : 19

MessageSujet: A quel point sais-tu lire ?   Mer 5 Mar - 19:51

Voici une section où des textes truffés d'erreurs seront postés. Comme cela est possible, 2 niveaux ont donc été créés. Te voici dans le plus compliqué !
En effet, les mots/expressions contenant des erreurs ne seront pas ici mis en couleur.


Cependant, n'étant pas nous-mêmes des êtres parfaits dans un monde rêvé, et pouvant par conséquent faire quelques fautes, nous prendrons des extraits de roman que nous falsifierons. Bien évidemment, nous ne sommes pas les auteurs des textes, les sources seront cités pour les intéressés, et en hommage à l'auteur.

Plusieurs textes seront proposés, ne vous en faites pas, j'ai une bibliothèque assez fournie, alors du temps s'écoulera avant que je sois à court d'idées ! Surtout que celle de Modestie n'a rien à envier à la mienne, donc à nous deux, nous ne manquerons pas de ressource.
Si vous souhaitez vous attaquer à un extrait déjà "corrigé", pas de panique, vous pouvez bien évidemment ! Rien ne vous empêche de ne pas regarder ce qui a été mis en réponse, et de proposer votre version !

Même si vous n'avez pas un nombre de tentatives limitées, le but est tout de même de parvenir à tout corriger sans erreur en une seule fois ! ;)

Pour répondre, rien de plus simple, il suffit de mettre le texte corrigé en réponse. Pour plus de clarté, merci de mettre les corrections que vous proposez en gras. En guise de correction, nous utiliserons un code couleur très simple : en vert, la forme correcte, en rouge, les problèmes.


Bien, il est temps que je me taise et que je laisse place aux petites fautes qui disparaîtront bien vite, je n'en doute pas ! ;)
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Emploi/loisirs : Confisquer les ciseaux d'Haruka et corriger les fautes sur le forum.
Humeur : Bof bof, passable cependant.
Messages : 1988
Âge : 19

MessageSujet: Re: A quel point sais-tu lire ?   Mer 5 Mar - 19:52

Marina,
de Carlos Ruiz Zafòn,
Extrait issu du chapitre 12,
pp. 116-117.

"J'attrapais la main de mon amie est nous courûmes vers la sorti. Sur nôtre passage, les cintres portant les figurines descendait lentement, bras et jambes frôlant nos tête, essayant d'aggripper nos vètements. Je senta des ongles de métale sur ma nuque. J'entendis Marina crié et la poussais devant moi, là lançant à travers cette double haie infernalles de créatures qui descendaient de ténèbres. Les rayons de lune qui filtraient a travers les interstices du lierre dèvoilaient des visions de visages brisées, d'yeux de verre et de dentitions émaillés.
Je brandis la lame dans tout les sens avec l'énergie du désespoir. Je la sentis déchirait un corps dure. Un fluide épai imprégna mes doigts. Je retirai la main ; quelque chose entraînaient Marina dans le noir. Il hurla de terreur et je pus voire le visage sans regards, au cavitées noirs et vides, de la danseuse an bois, qui serrer sur la gorge de Marina des doigts effilées comme des poignars. Ça face était couverte d'un masque de peau morte. Je me jeta sur elle de toutes mes forces est la fesa tombée. Collés l'un à l'autre, Marina et moi reprimes notre course eperdue vers là porte pendant que le manequin décapiter de la danseuse ce relevait, pantin aux fils invisible agitant des grifes qui cliquetaient comme des siseaux."
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Emploi/loisirs : Me faire entretenir
Humeur : flambi
Messages : 39
Âge : 18

MessageSujet: Re: A quel point sais-tu lire ?   Dim 6 Avr - 18:45

"J'attrapai la main de mon amie est nous courûmes vers la sortie. Sur notre passage, les cintres portant les figurines descendaient lentement, bras et jambes frôlant nos têtes, essayant d'agripper nos vêtements. Je sentis des ongles de métal sur ma nuque. J'entendis Marina crier et la poussai devant moi, la lançant à travers cette double haie infernale de créatures qui descendaient des ténèbres. Les rayons de lune qui filtraient à travers les interstices du lierre dévoilaient des visions de visages brisés, d'yeux de verre et de dentitions émaillées.
Je brandis la lame dans tout les sens avec l'énergie du désespoir. Je la sentis déchirer un corps dur. Un fluide épais imprégna mes doigts. Je retirai la main ; quelque chose entraînait Marina dans le noir. Il hurla de terreur et je pus voir le visage sans regard, au cavités noires et vides, de la danseuse en bois, qui serrait sur la gorge de Marina des doigts effilés comme des poignards. Sa face était couverte d'un masque de peau morte. Je me jetai sur elle de toutes mes forces est la fit tomber. Collés l'un à l'autre, Marina et moi reprîmes notre course éperdue vers la porte pendant que le mannequin décapité de la danseuse se relevait, pantin aux fils invisibles agitant des griffes qui cliquetaient comme des ciseaux."

___________
Un jour, les pigeons domineront le monde.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Emploi/loisirs : Confisquer les ciseaux d'Haruka et corriger les fautes sur le forum.
Humeur : Bof bof, passable cependant.
Messages : 1988
Âge : 19

MessageSujet: Re: A quel point sais-tu lire ?   Mer 3 Déc - 17:43

Il reste encore des fautes non repérées aux lignes 1, 7, 9 (2), 10 (2).
Bonne chance pour continuer, ou si quelqu'un d'autre veut essayer...
En attendant je poste un nouveau texte. Pas si simple que ça de repérer des fautes, hein ? ;)




Mes vies de chien (roman pour les humains),
de W. Bruce Cameron,
Extrait issu du chapitre 1,
p.9.

"Un jours, je me sui aperçu que les petites chose toutes chaudes qui sentait fort et ce tortillaient à côté de moi en couinnant étaient mes freres et ma soeur. J'ai étais très déçu.
Ma vision ne me permètait alors de distinguer que de vagues formes, mais je savai tou de même que la grande est belle silouhette a la longue lange bienfesante était ma mère. J'avais compris ke, lorsqu'un couran d'air frai heurtait ma po, cela signifiait qu'elle était parti, tandi que le retour de la chaleur annonssait l'heure du mangér. Souvent, trouvée une place pour téter exigeaient d'écartter se qui, je l'ai découvers plus tard, était le museau d'un de mes frère et soeur cherchant à me priver de ma part – un attitude franchemment irittante. Quant ma mère me lèchait le ventre afin de stimuler l'écoullement des fluide sous ma queue, je levai les yeux vers elles, clignais des paupières, est l'implorais en silence de bien vouloir me débarasser des autres petits. Je la voulait pour moi tous seule."

___________
"Laisse le tourbillon de tes émotions t'emporter, il guidera
ta plume sur le papier, pour faire du rêve une part de réalité.
Un but inatteignable, c'est le fascinant cadeau de l'écriture,
qui devient poison dès que l'on s'en approche un peu trop."


Ask

Merci à ma petite Haruka chérie pour cette merveilleuse signature que j'aime beaucoup,
l'atmosphère qui s'en dégage est sublime *-*
Un superbe cadeau pour mes 16 ans... ♥️
Spoiler:
 


Un autre grand merci à Haruka pour ces deux signatures et cet avatar,
offerts pour les 17 ans.
Le temps passe mais je t'aime toujours autant ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A quel point sais-tu lire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
A quel point sais-tu lire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quel point sais-tu lire ?
» A quel point sais-tu lire ?
» [Débat] À quel point aimez-vous lego ?
» Quel manga ?
» Ezio l'archer qui ne sais pas visé *_*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Stories - Forum de Libre RPG :: Aide aux Devoirs :: FRANÇAIS-

CSS Valide !