Google+



 

Partagez | 
 

 Rédaction français : Le paradis paisible et l'enfer ténébreux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Humeur : Gneuh.
Messages : 2145

MessageSujet: Rédaction français : Le paradis paisible et l'enfer ténébreux   Ven 19 Sep - 17:51

Devoir [il s'agit d'un devoir] de rédaction en Français posté [accord. Essaie dans ce genre de situation de remplacer par un verbe du 3ème groupe. S'il c'est de l'infinitif, alors "er", sinon il faut accordé selon le cas] sous la demande de Roxie pour euh... les commentaires ou les remarques de fautes je suppose. :)
Bonne lecture !


Le paradis paisible et l'enfer ténébreux

Le courage ? Quel mot répugnant et dénué de tout sens. [phrase un peu bancale et mal construite (maiiis euhhh, pourquoi ce serais mal construit...? Bon j'ai quand même mis la modification d'isa mais je comprend pas...). Peut-être n'y en [attention à bien construire une négation] a [il manque un petit truc pour la construction des sujets inversés] t-il [il manque la 2ème partie de la négation] dans le monde des hommes, mais ailleurs ? Dans l'au delà. Au dessus de la terre ferme et bien en dessous des racines du monde : comme le raconte les histoires imaginaires et enfantines, où la lumière représente la paix et où les ténèbres représentent la souffrance. Le courage n'est écrit nulle [accord] part, aucune ligne [accord, quand on parle de qqc qui n'est pas, utilisation obligatoire du singulier] n'en précise [accord verbe avec la correction du sujet] l'existence, aucun mot [même remarque que pour le sujet du verbe ici complété]...

Mon identité et ma personne n'ont plus aucune importance [accord]. Seule mon âme réside en compagnie de mes pensées [je trouve cette formulation un peu maladroite, mais ce peut n'être qu'une impression]. J'ai quitté [accord] mon corps et ce monde de couleurs pour arriver dans un noir de tristesse [expression un peu bancale, plutôt "un lieu de noire tristesse", ou qqc de ce genre], faisant place à la patience [quel lien entre la tristesse et la patience ? = en lien avec le moment qu'il ce produit à cette instant même... ], mais face à quoi peut-on faire patience [faire patience : une expression qui n'existe pas] lors de ce moment ? Je n'ai peut-être qu'à franchir une ligne pour quitter le monde qui se retrouve [pk se retrouve ? Se trouve tout simplement non, il n'y a eu aucun déplacement qui justifierait ce "re" = on parle d'une personne qui passe de l'autre côté, donc cela semble logique que le monde réel se retrouve derrière lui, le retrouve signifie un peu : se trouve à présent, donc c'est un peu la même chose...] derrière moi. Ce monde [répétition "monde" = c'est voulu] que mon regard scrute [peut-être un autre verbe qui donne un peu plus d'informations, comme scruter, étudier etc...] d'une manière mélancolique [tu peux simplement utiliser un adverbe ici, mais autre que tristement pour varier un peu], je suis perdu [le narrateur est une fille ou pas ? Si oui il faut accorder] dans une certitude profonde de vouloir partir[pourquoi noyé alors que c'est une certitude ? Ce mot donne une impression d'étouffement et suffocation, de situation incontrôlée, hors ce n'est pas le cas]. Je suis probablement lâche de vouloir m'en aller ainsi, mais [virgule à mettre avant selon moi] c'est ma destiné [orthographe], ainsi a-t-elle été [conjugaison/accord] créer [orthographe/accord].

Mes bras sont totalement inertes, tel un pantin inanimé. De mes pieds, se décrochant un à un du sol, je fais quelques pas [ne concorde pas, car tu ne marches pas avec tes bras ou ta tête (j'ai inverser les deux phrases, pour le sens)], mais dans mon élan de désespoir, croyant n'avoir qu'à franchir une ligne, je me retrouve face à deux portes aux allures imposantes, sculptées  dans un bois sans défauts, ni trop vieux, ni trop jeune, avec des reliefs carrés et symétrique de chaque côtés.
L'une étaient [concordance, retourne au présent !] décorées et ornées
[L'une, pourquoi accorder au pluriel les 3 mots suivants ?] du mot "Paradis" et l'autre du mot "Enfer" [mauvaise formulation, car cela dit que les 2 portes sont avec le mot Paradis et une seule en plus comporte "enfers"], forgés dans de fines lettres d'or. Une colonne de marbre, positionnée entre les deux, faisait [concordance] objet [je verrais plus le mot "office"] de décoration dans ce lieu égal au néant. Les poignées n'avaient [concordance]  pas de détails précis, à par cette couleurs [une couleur, donc accord en nombre] dorées [accord nombre], reflétant le peu de lumière, de ce rayon se frayant un chemin dans l'ombre. [description un peu plus poussée, car après tout c'est l'élément central de ta rédaction, ne jamais perdre de vue le sujet]


J'ai donc une décision à prendre, comme l'indique cette étape, ou devrais-je dire : cet obstacle.
Avec une certaine hésitation, j'ouvre la première en me reculant quelques secondes plus tard : un paysage sombre et morbide, aux couleurs rouge vif et gris sombre, s'offre
[concordance des temps] à ma vue. L'air semble [concordance] irrespirable et le sol, recouvert de braises orangées, a [concordance] l'air brûlant [formulation bancale, une température ne peut pas avoir l'ai brûlante]. Au loin, caché par d'épais nuages de poussières et de souffre [orthographe], un volcan gigantesque est [concordance] continuellement en éruption. [éruption continue... plutôt continuellement en éruption. Mais c'est une chose que tu ne peux savoir, car tu viens d'ouvrir la porte], crachant des pierres enflammées par la lave et le feu. [une description plus longue serait bien]


Je referme de suite la porte, effrayée [si le sujet est que tu dois choisir, alors il faut accorder] par ce paysage terrifiant qui m’inonde de peur.
Reprenant mon souffle, j'ouvre la seconde porte, dévoilant avec
[pas besoin de déterminant] surprise [pk surprise ? Après tout c'est le paradis...] un paysage plus rassurant : du blanc à perte de vue dans un océan de nuages voltigeants ffcc00], c'est un participe présent] dans le vide. Le silence n'est [concordance] coupé [accord] que par le son doux et harmonieux de petites cloches qui résonnent [concordance] au loin.

Tout cela n'est pas un rêve... c'est une réalité. Si le courage existait, je penses
[conjugaison] ne pas en avoir assez pour franchir la première porte. Mais un peu, un rien de cette force mentale [répétition courage, ça serait bien de mettre un synonyme, ou mieux, une périphrase] : j'en ai pour pouvoir enfin quitter le monde dans lequel j'ai vécu tant d'années pour rejoindre un nouveau monde [répétition "monde"] : le Paradis.


***


Vuala, je me suis réellement concentrée la dessus. Donc c'est la première rédac' de l'année, je ne me souviens plus trop de la consigne, mais il semble que c'était de faire une rédaction avec notre imagination sur le fait que si nous étions face à ses deux portes, la quelle nous choisirions, pourquoi, et quel paysage serait représenté à l'intérieur de chacune selon nous.

Donc vous l'avez remarquer, mes idées sur ses deux mondes sont vraiment... les plus connues et les plus banales //MUR// Le volcan d'un coter, et les nuages de l'autre xdd
Après y'a plus ou moins de façon d'en avoir l'idée, mais je préfère rester dans ce contexte c:

Pour les intéressés, cette rédaction est fais dans le cadre d'une séquence basée sur "l'imaginaire" suite à l'étude de "L'Enfer" selon Dante Alighieri, faisant partie de l'oeuvre intégrale "The Divine Comedy", et du tableau "Dante et Virgile aux Enfer" d'Eugène Delacroix.

Merci pour votre lecture ;)


Dernière édition par Luw le Lun 22 Sep - 18:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Emploi/loisirs : Être fou
Humeur : Fou et tout simplement fou
Messages : 1675
Âge : 17

MessageSujet: Re: Rédaction français : Le paradis paisible et l'enfer ténébreux   Ven 19 Sep - 18:37

Bonjour bonjour,
Tu vas avoir le droit à une analyse détaillée.
Tout d'abord le titre. Je le trouve trop simple, trop accroché aux préjugés. Trop plat en bref. Tu devrais plutôt tenter de faire un titre sans évoquer les mots paradis et enfer. De plus grosse faute, ce n'est pas "l'enfer" mais LES enferS. Tu pourrais tenter un truc du genre : Un choix pour l'éternité. Donc à approfondir.
Après première lecture :
Je ne comprends pas vraiment pourquoi être partie sur le courage. Ton début ne colle pas trop, surtout que beaucoup de textes parlent du courage. Lorsque tu veux dénigré un mot, tu ne peux pas affirmer des choses sans en être sûr. Le courage est omniprésent dans beaucoup de récit du moyen-âge et de l'Antiquité. Cependant le petit bout "racine du monde" me plait bien. Tu pourrais faire un travail plus profond avec cette idée.
Ton second paragraphe se déroule dans un lieu sombre et noir, le noir me paraît mal choisit vu qu'il est censé faire partie des enfers. Il faut une couleur médiane, du gris peut-être ? De plus le gris possède un côté plus triste que le noir. A retravailler légèrement pour ce morceau. Ensuite, il y a deux occurrences du mot triste. Du moins, il y a triste et tristesse. Cela fait répétition, tu devrais trouver un synonyme, à revoir.
Cette phrase est mal construite, tu dis : les deux portes étaient décorées du mot paradis et l'autre du mot enfer. Cela ne fonctionne pas ! Il faut dire l'une était décorée du mot paradis tandis que l'autre l'était du mot Enfers. Comprends-tu l'erreur ? Tu pourrais certainement approfondir la description de ces deux portes. La limite du prof est faite car elle a peur qu'au dessus ton récit soit désordonné.
Je trouve dommage qu'il ouvre tout de suite un des portes. En faisant cela il se créé déjà un préjugé. Tu devrais commencer par le faire réfléchir avant qu'il n'ouvre une porte. Seulement ensuite il regarderait. Ta description des Enfers ne me plait guère malheureusement :/ On se croirait dans un lieu normal presque mais juste avec un volcan en éruption. Une fois de plus approfondit ta description.
Je ne sais pas si le nouveau paragraphe est utile ici, nous restons toujours dans la même idée, toujours dans la réflexion, tu pourrais le faire dans un seul paragraphe bien organisé intérieurement ! Et cette description la aussi me déçois un peu. Trop simple, tu es allée la chercher dans le quotidien. Il faut que ton texte rompe du quotidien !
Et la fin, la fin, la fin, on s'y attend trop. Surprend le lecteur Camille ! Trouve une raison pour lui faire prendre le chemin le plus inattendu !
Respect de la syntaxe :
Tu m'as habituée à bien pire ! Quand tu veux, tu peux tu vois ! Mais il y a tout de même beaucoup de fautes. Corrige moi tout ça. En priorité quand tu écris, pense aux accords ! Certaines de tes phrases n'ont pas vraiment de sens parfois.

Conclusion :
Un texte assez bon dans l'ensemble. Une qualité d'écriture qui est correcte pour un élève de 1ère. Mais puisque ce texte est fait en se basant entre autre sur l'Enfer de Dante, tu devrais parlers des bogues accueillant les pêchés capitaux.

___________
signature kao
     La vie est dure, nous avons beau cherché à la rendre meilleure, il suffit d'un instant d'inattention, un seul moment où nous n'agissons plus pour qu'une flamme s'éteigne.
     Le temps file, parfois lentement d'autre fois rapidement. Mais pourquoi doit-il en plus de ça tout détruire sur son chemin. Tout est éphémère malgré les dires des autres. Une amitié finie toujours par mourir sans aucune raison apparente.
     Nous sommes nos propres démons, mais se combattre est inutile, le seul moyen de vaincre l'ennemi est de le connaître ainsi que de le comprendre. Connaissez-vous, écoutez-vous, respectez-vous, comprenez-vous mais surtout, ne vous blessez pas, une plaie béante et irréparable ferait son apparition au fond de vous.
     Tu cours, tu cours pour échapper à ton destin. Retourne-toi et affronte-le. La meilleur façon de vivre est de survivre.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Humeur : Gneuh.
Messages : 2145

MessageSujet: Re: Rédaction français : Le paradis paisible et l'enfer ténébreux   Ven 19 Sep - 19:04

Merciii, je verrais bien même si je ne penses pas avoir le temps de modifier tout ça pour le moment... j'y travaillerais hors de la rédaction à rendre :/

Mais j'arrive vraiment pas à trouver toutes ses fautes d'accord, ça m'énerve, je suis si aveugle que ça ? x_x
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Humeur : Le très détestable, détestable, détestable moi... va tout détruire ! Runpappa ~ https://www.youtube.com/watch?v=Ma4oH5oYM8w ~
Messages : 1204
Âge : 17

MessageSujet: Re: Rédaction français : Le paradis paisible et l'enfer ténébreux   Ven 19 Sep - 19:36

Oui, tu l'es. :fuisdanslepaysdeladignitédeMisa: ( Enfin je dis ça mais moi j'ai même pas noté les fautes...xd :capacitéspécialedelireuntextesansêtregênéeparlesfautes;aaaa;; )

___________
NEVER FORGOT

~~~~~~~~~

~ "私ト一ツノ心臓ヲ" ~
Warau yorokobi, namida no shimai
Anata wa watashi de, watashi wa anata
Jiseki no nen wa itsushika kiete
Shinde mo kirei na anata ga hoshī

Spéciale dédicace à Mikoto ♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Emploi/loisirs : Confisquer les ciseaux d'Haruka et corriger les fautes sur le forum.
Humeur : Bof bof, passable cependant.
Messages : 1988
Âge : 19

MessageSujet: Re: Rédaction français : Le paradis paisible et l'enfer ténébreux   Ven 19 Sep - 19:43

Relevé subjectif et non unique, peut être revu, discuté, et d'autres choses peuvent être ajoutées.

___________
"Laisse le tourbillon de tes émotions t'emporter, il guidera
ta plume sur le papier, pour faire du rêve une part de réalité.
Un but inatteignable, c'est le fascinant cadeau de l'écriture,
qui devient poison dès que l'on s'en approche un peu trop."


Ask

Merci à ma petite Haruka chérie pour cette merveilleuse signature que j'aime beaucoup,
l'atmosphère qui s'en dégage est sublime *-*
Un superbe cadeau pour mes 16 ans... ♥️
Spoiler:
 


Un autre grand merci à Haruka pour ces deux signatures et cet avatar,
offerts pour les 17 ans.
Le temps passe mais je t'aime toujours autant ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Humeur : Gneuh.
Messages : 2145

MessageSujet: Re: Rédaction français : Le paradis paisible et l'enfer ténébreux   Dim 21 Sep - 22:12

Vuaaaala, bon normalement je recopie le tout demain soir, ce que j'ai laisser en jaune, ce sont soit des choses que je ne prend pas en compte (désolé s'il n'y a pas d'explication xdd) soit des choses que je ne comprend pas x')

Si tu veux je te dirait pourquoi :)
merchii.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Emploi/loisirs : Être fou
Humeur : Fou et tout simplement fou
Messages : 1675
Âge : 17

MessageSujet: Re: Rédaction français : Le paradis paisible et l'enfer ténébreux   Lun 22 Sep - 8:04

Nan mais je rêve u_u DESTINEE u_u destinée spèce de triple patate. Va t'installer google chrome sur ton ordi hein. Au moins il a un correcteur intégré u_u

___________
signature kao
     La vie est dure, nous avons beau cherché à la rendre meilleure, il suffit d'un instant d'inattention, un seul moment où nous n'agissons plus pour qu'une flamme s'éteigne.
     Le temps file, parfois lentement d'autre fois rapidement. Mais pourquoi doit-il en plus de ça tout détruire sur son chemin. Tout est éphémère malgré les dires des autres. Une amitié finie toujours par mourir sans aucune raison apparente.
     Nous sommes nos propres démons, mais se combattre est inutile, le seul moyen de vaincre l'ennemi est de le connaître ainsi que de le comprendre. Connaissez-vous, écoutez-vous, respectez-vous, comprenez-vous mais surtout, ne vous blessez pas, une plaie béante et irréparable ferait son apparition au fond de vous.
     Tu cours, tu cours pour échapper à ton destin. Retourne-toi et affronte-le. La meilleur façon de vivre est de survivre.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Emploi/loisirs : Confisquer les ciseaux d'Haruka et corriger les fautes sur le forum.
Humeur : Bof bof, passable cependant.
Messages : 1988
Âge : 19

MessageSujet: Re: Rédaction français : Le paradis paisible et l'enfer ténébreux   Lun 22 Sep - 18:14

Nouveaux éléments de correction en bleu. Oh j'ai aussi remis les couleurs en place, au départ juste les crochets corrigés étaient en bordeaux, puis flemme je suppose et tout le texte est passé bordeaux.

___________
"Laisse le tourbillon de tes émotions t'emporter, il guidera
ta plume sur le papier, pour faire du rêve une part de réalité.
Un but inatteignable, c'est le fascinant cadeau de l'écriture,
qui devient poison dès que l'on s'en approche un peu trop."


Ask

Merci à ma petite Haruka chérie pour cette merveilleuse signature que j'aime beaucoup,
l'atmosphère qui s'en dégage est sublime *-*
Un superbe cadeau pour mes 16 ans... ♥️
Spoiler:
 


Un autre grand merci à Haruka pour ces deux signatures et cet avatar,
offerts pour les 17 ans.
Le temps passe mais je t'aime toujours autant ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Humeur : Le très détestable, détestable, détestable moi... va tout détruire ! Runpappa ~ https://www.youtube.com/watch?v=Ma4oH5oYM8w ~
Messages : 1204
Âge : 17

MessageSujet: Re: Rédaction français : Le paradis paisible et l'enfer ténébreux   Lun 22 Sep - 20:19

Owh... Un arc-en-ciel... //PAN//

___________
NEVER FORGOT

~~~~~~~~~

~ "私ト一ツノ心臓ヲ" ~
Warau yorokobi, namida no shimai
Anata wa watashi de, watashi wa anata
Jiseki no nen wa itsushika kiete
Shinde mo kirei na anata ga hoshī

Spéciale dédicace à Mikoto ♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Emploi/loisirs : Confisquer les ciseaux d'Haruka et corriger les fautes sur le forum.
Humeur : Bof bof, passable cependant.
Messages : 1988
Âge : 19

MessageSujet: Re: Rédaction français : Le paradis paisible et l'enfer ténébreux   Lun 22 Sep - 20:34

xd

___________
"Laisse le tourbillon de tes émotions t'emporter, il guidera
ta plume sur le papier, pour faire du rêve une part de réalité.
Un but inatteignable, c'est le fascinant cadeau de l'écriture,
qui devient poison dès que l'on s'en approche un peu trop."


Ask

Merci à ma petite Haruka chérie pour cette merveilleuse signature que j'aime beaucoup,
l'atmosphère qui s'en dégage est sublime *-*
Un superbe cadeau pour mes 16 ans... ♥️
Spoiler:
 


Un autre grand merci à Haruka pour ces deux signatures et cet avatar,
offerts pour les 17 ans.
Le temps passe mais je t'aime toujours autant ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Humeur : Gneuh.
Messages : 2145

MessageSujet: Re: Rédaction français : Le paradis paisible et l'enfer ténébreux   Ven 3 Oct - 18:07

Pour info' j'ai eu la note euh... mardi, je crois...
Et j'ai eu 18/20, merci les gens c: <3
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Emploi/loisirs : Confisquer les ciseaux d'Haruka et corriger les fautes sur le forum.
Humeur : Bof bof, passable cependant.
Messages : 1988
Âge : 19

MessageSujet: Re: Rédaction français : Le paradis paisible et l'enfer ténébreux   Ven 3 Oct - 18:08

Super alors ^^

___________
"Laisse le tourbillon de tes émotions t'emporter, il guidera
ta plume sur le papier, pour faire du rêve une part de réalité.
Un but inatteignable, c'est le fascinant cadeau de l'écriture,
qui devient poison dès que l'on s'en approche un peu trop."


Ask

Merci à ma petite Haruka chérie pour cette merveilleuse signature que j'aime beaucoup,
l'atmosphère qui s'en dégage est sublime *-*
Un superbe cadeau pour mes 16 ans... ♥️
Spoiler:
 


Un autre grand merci à Haruka pour ces deux signatures et cet avatar,
offerts pour les 17 ans.
Le temps passe mais je t'aime toujours autant ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rédaction français : Le paradis paisible et l'enfer ténébreux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rédaction français : Le paradis paisible et l'enfer ténébreux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rédaction français : Le paradis paisible et l'enfer ténébreux
» DBZ CG : Série 10 française
» [Roman] L'ultime roman BIONICLE : Journey's End en français sur la NIE !
» Bonne Fête François Dagesse
» Même les canards vont au paradis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Stories - Forum de Libre RPG :: Aide aux Devoirs :: FRANÇAIS-

CSS Valide !