Google+

Liberty Stories - Forum de Libre RPG


 

Partagez | 
 

 Les cartes de visite...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Emploi/loisirs : Confisquer les ciseaux d'Haruka et corriger les fautes sur le forum.
Humeur : Bof bof, passable cependant.
Messages : 1987
Âge : 19

MessageSujet: Les cartes de visite...   Dim 1 Mar - 19:23

Proposition de RPG




Informations Principales

Titre de votre RPG : Les cartes de visite...
Créateur(s) : Moi, Plume Noire.

Genre littéraire principal : Horreur.
Genre(s) littéraire(s) secondaire(s) (facultatif) : Policier.



Scénario
Dans le monde d'aujourd'hui, la France est en émoi, et chacun ne passe pas une journée sans y penser. A lui. Ce tueur qui rôde. Cela a commencé il y a deux semaines. Chaque jour, un nouveau corps. Aucun indice, tout est minutieusement planifié. Il ne laisse que sa signature, une carte de visite. Cependant cette carte n'est pas la sienne. C'est celle de l'entreprise où il a choisit sa prochaine victime. Et tout le monde peut être tué, aussi bien le directeur qu'un simple client, ou même l'ami d'un employé. Il suffit qu'un lien soit établi. Ce qui choque et émeut le plus est l'état dans lequel sont découvert les victimes. Elles sont toutes mutilées d'une manière difficilement supportable, mais l'assassin prend toujours garde à laisser le visage assez intact pour que l'identification du corps ne laisse planer aucun doute.
Dans cet état de siège, des gens de toutes conditions se rencontrent et se regroupent, au travers d'une association, de la perte d'un proche, de la prise en charge de l'enquête, ou d'une rencontre dans la rue. Leur seul point commun est qu'ils désirent changer les choses, et traquer le tueur à leur manière, employant parfois des moyens douteux...
Précisions

Particularités à préciser pour le déroulement du RPG Ne pas être dérangé(s) par les scènes de violence, et les descriptions de tortures et cadavres.
Précisions ajoutées par l'auteur : /

Personnage(s) cité(s) dans le scénario : Le tueur, et les personnes qui se rencontrent.
Le(les)quel(s) peu(ven)t être joué(s) ? Tous sauf le tueur, les membres sont libres de créer le personnage de leur souhait, du moment que ce dernier soit un minimum réaliste.

Source d'inspiration : Moi.


Codé par Kao ©

___________
"Laisse le tourbillon de tes émotions t'emporter, il guidera
ta plume sur le papier, pour faire du rêve une part de réalité.
Un but inatteignable, c'est le fascinant cadeau de l'écriture,
qui devient poison dès que l'on s'en approche un peu trop."


Ask

Merci à ma petite Haruka chérie pour cette merveilleuse signature que j'aime beaucoup,
l'atmosphère qui s'en dégage est sublime *-*
Un superbe cadeau pour mes 16 ans... ♥
Spoiler:
 


Un autre grand merci à Haruka pour ces deux signatures et cet avatar,
offerts pour les 17 ans.
Le temps passe mais je t'aime toujours autant ♥
Spoiler:
 


Dernière édition par Plume Noire le Sam 21 Mar - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Emploi/loisirs : Tennis
Humeur : Profite du beau temps *w*
Messages : 230
Âge : 15

MessageSujet: Re: Les cartes de visite...   Sam 21 Mar - 21:05

Je pense pouvoir participer :)

Je suis Jim. J'ai 24 ans. Je suis un peu gros, harcelé pour ça lors de ma jeunesse. J'ai toujours été passionné par les romans d'horreur... Peut-être parce ma mère est morte lorsque j'étais jeune. Mon père lui est mort lors d'un des meurtres de ce tueur. Pourquoi ? POURQUOI ? Cet homme est-il-fou ? Une chose est sûre. Mon père sera vengé.  Je serais prêt à tous les sacrifices.

___________
Les licornes sont la base du rêve ...
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Emploi/loisirs : Confisquer les ciseaux d'Haruka et corriger les fautes sur le forum.
Humeur : Bof bof, passable cependant.
Messages : 1987
Âge : 19

MessageSujet: Re: Les cartes de visite...   Sam 21 Mar - 23:17

Il se promène tranquillement dans la rue, saluant la fleuriste au passage, et s'offrant le petit plaisir d'un pain au chocolat en milieu de journée. Il rentre chez lui et se prépare à la suite des événements, enfilant avec soin sa tenue, et veillant à ne pas même laisser ses yeux visibles. Pour peu qu'il perde un cil sur la scène, et tout serait fini. Il choisit l'une des cartes, hésitant un peu. Finalement il sort de chez lui, et se dirige vers le siège de la multinationale.
Evidemment, tout un barrage de policiers et chiens a été mis en place. Mais cela ne sert à rien. Il s'introduit par le passage souterrain, et débouche dans les sous-sols de l'immeuble. Il regarde sa montre. 22h59. L'employé s'occupant du ménage devrait arriver dans moins d'une minute. Il l'a suivi aujourd'hui, c'est pour cela qu'il sait qu'il est allé travailler et l'a choisi. Il se met derrière la porte, dans le renfoncement de mur, comme prévu, sortant son mouchoir légèrement imbibé de chloroforme. L'homme arrive, il l'attrape par derrière, lui appliquant le tissu sur la bouche. Il ne veut pas l'endormir, juste l'étourdir assez pour avoir le champ libre. Il l'attache ainsi à une chaise, lui enfonçant un autre bout de tissu pour l'empêcher de crier, et attend qu'il reprenne totalement ses esprits.
A ce moment il va prendre sa hache, et s'approche de l'homme. Il voit la terreur dans son regard, il sait qui il est et ce qu'il va lui arriver. Sa fin. Il savoure cette supplique quelques instants, mais ce n'est pas ce qu'il est venu chercher. Il prend la main et l'air siffle. Il sent les muscles se tendre sous la peau qu'il n'a pas lâchée, et le sang commence à goutter au sol. Il prend soin de poser un garrot pour que le liquide s'écoule le plus lentement possible. Aujourd'hui, ce sera une hémorragie. Mais les doigts seront lentement coupés, centimètre par centimètre. Cette douleur extrême, le pouls qui s'emballe, les yeux qui s'injectent de sang et deviennent exorbités, le corps qui souffre jusqu'à l'ultime limite, c'est tout cela qu'il cherche. Peut-être que ce sera de douleur plutôt que d'hémorragie cette nuit.
Au bout d'une heure de torture, le sujet choisit la lâcheté, et son cœur se tait. Il s'y attendait un peu, mais soupire néanmoins. Non, il est trop exigeant, l'homme a quand même tenu une heure. Il prend ses affaires, n'en laissant aucune, et place la carte entre les dents où se tenait le mouchoir auparavant. Fleuriste La Bergère. Celle tenue par cette gentille dame qu'il a salué ce matin-même.
Il ressort par le même chemin. Les policiers ne se doutent pas une seconde de ce qu'ils trouveront au lever du jour, voire plus tard. Car vivant seul, cet homme n'aura eu personne pour appeler les services de sécurité ne le voyant pas revenir au bout des quarante-cinq minutes habituelles de trajet.

De retour chez lui, alors qu'il a pris garde à ne laisser aucune trace de pas dans la terre, ou de sang entre la pièce et son habitation, il se dévêtit, et jette vêtements et mouchoirs dans la cheminée. Personne ne trouvera jamais les preuves. Il enfile son pyjama, et se met au lit. Il faut qu'il se repose, car il travaille le lendemain.

7h. Le réveil sonne. Il se lève, l'éteint, va enlever les cendres de la cheminée et les met dans le terreau de ses plantes. C'était une bonne idée de s'en débarrasser de cette manière. Pendant qu'il boit son café il réfléchit à la personne, et la manière dont faire disparaître l'habit. Peut-être... Il sourit en finissant de vider sa tasse. Oui, il a trouvé. Il va ensuite prendre une douche et finir de se préparer, avant de fermer son appartement et prendre les transports en commun pour se rendre à son lieu de travail.

___________
"Laisse le tourbillon de tes émotions t'emporter, il guidera
ta plume sur le papier, pour faire du rêve une part de réalité.
Un but inatteignable, c'est le fascinant cadeau de l'écriture,
qui devient poison dès que l'on s'en approche un peu trop."


Ask

Merci à ma petite Haruka chérie pour cette merveilleuse signature que j'aime beaucoup,
l'atmosphère qui s'en dégage est sublime *-*
Un superbe cadeau pour mes 16 ans... ♥
Spoiler:
 


Un autre grand merci à Haruka pour ces deux signatures et cet avatar,
offerts pour les 17 ans.
Le temps passe mais je t'aime toujours autant ♥
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Emploi/loisirs : Tennis
Humeur : Profite du beau temps *w*
Messages : 230
Âge : 15

MessageSujet: Re: Les cartes de visite...   Dim 22 Mar - 17:22

Il est 7H00. Je me réveille, allume ma télévision. Je vais me préparer un café. Je retourne devant la télévision. Encore. Le tueur. Un meutre. Un inocent, tué lachement. Je serre les poings. J'en assez de ces bains de sang. Je m'habille. Je sors de chez moi et vais dans ma petite cabane. Le vengence sera pour bientôt.

___________
Les licornes sont la base du rêve ...
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Emploi/loisirs : Confisquer les ciseaux d'Haruka et corriger les fautes sur le forum.
Humeur : Bof bof, passable cependant.
Messages : 1987
Âge : 19

MessageSujet: Re: Les cartes de visite...   Dim 29 Mar - 17:11

La mâtinée s'écoule paisiblement, et pour la pause déjeuner il va dans son bar-restaurant habituel plutôt que de rester avec ses collègues. Mais depuis le temps c'est une habitude qui n'offusque personne. Il y a beaucoup de monde à cette heure, et sa table ne reste pas vide très longtemps. C'est une personne assez bavarde qui vient s'installer face à lui, et entame la conversation :

"Quelle plaie... Vous ne trouvez pas ?
-Je vous demande pardon ?
-Ce type ! assure-t-il d'un ton ferme en montrant la télé du bras, où sous l'émission se tenait un bandeau relatant la mort de l'employé de service.
-Oh oui ! Bien sûr, ce qui se produit est ignoble. J'espère vraiment qu'il sera vite identifié. Je me demande d'ailleurs pourquoi la police met tant de temps...
-Elle ne trouve rien. Il est malin, ce foutu type, il ne laisse jamais rien derrière lui ! Je vais vous confier un secret : si je le croise, je lui ferai un procès à ma manière, un coup de marteau dans la tête, et non une vie confortable en prison tout gratuit !
-Je vous comprends tellement ! Ce genre de malade devrait être éradiqué le plus prestement possible de la surface de la planète pour permettre aux gens normaux de vivre.
-Oh oui ! Mais je dois vous laisser, je n'ai pas longtemps pour manger. A vrai dire, ce n'est même pas l'heure de ma pause !"

Il se dépêche de terminer son assiette avant de se lever.

"En tout cas ça a été plaisant de discuter un peu avec vous !
-Le plaisir est partagé. Bonne journée.
-Merci, à vous aussi !"

Il partit, tandis que l'autre finit tranquillement son repas, et repartit en direction de son lieu de travail, toujours sans se presser.

___________
"Laisse le tourbillon de tes émotions t'emporter, il guidera
ta plume sur le papier, pour faire du rêve une part de réalité.
Un but inatteignable, c'est le fascinant cadeau de l'écriture,
qui devient poison dès que l'on s'en approche un peu trop."


Ask

Merci à ma petite Haruka chérie pour cette merveilleuse signature que j'aime beaucoup,
l'atmosphère qui s'en dégage est sublime *-*
Un superbe cadeau pour mes 16 ans... ♥
Spoiler:
 


Un autre grand merci à Haruka pour ces deux signatures et cet avatar,
offerts pour les 17 ans.
Le temps passe mais je t'aime toujours autant ♥
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les cartes de visite...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les cartes de visite...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cartes de visite...
» Call of Duty - Ghosts : Les cartes
» Liste des Cartes Interdites maj by nono (01/09/09)
» Les cartes du Stirland !!
» Les cartes de Cities XL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Stories - Forum de Libre RPG :: Entrez dans l'aventure ! :: Horreur ● Policier :: Horreur-

CSS Valide !