Google+



 

Partagez | 
 

 L'Horloge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Emploi/loisirs : Tout ce qui se réfère à l'imagination, jeux vidéo, lecture...
Humeur : Une étincelle d'intérêt dans un orage de morosité
Messages : 86
Âge : 17

MessageSujet: L'Horloge   Mer 27 Avr - 0:31

Bon, cette fois-ci, je vais y arriver :
Après une rapide présentation à mon sujet, que vous avez sans doute lu, je tenais à choisir un sujet de RP qui me corresponde, car j’ai bien cru comprendre que les présentations, c’est important sur ce forum. C’est pourquoi j’ai choisi ce sujet : le temps, les horloges, les rouages. Il m’intrigue beaucoup, alors je souhaitais déployer toute mon imagination et les représentations que j’en ai et voir celles que vous avez.

Je viens seulement de voir ceci, alors toutes mes excuses aux gestionnaires du site:

Proposition de RPG




Informations Principales

Titre de votre RPG : L'Horloge.
Créateur(s) : Allancien.

Genre littéraire principal : Bon, j'avoue que je ne les connais pas bien, donc je l'ai casé dans Heroic Fantasy.
Genre(s) littéraire(s) secondaire(s) (facultatif) : Fantastique, science-Fiction. Pas d'horreur ?

Tags : Noctalins, Eclarion, domaine du temple, Horloge, Dieu du Temps, élus.

Scénario
L’histoire se déroule dans un territoire en Hexagone (rien d’étonnant pour ceux qui me connaissent (une personne…)). Au centre de ce territoire, le Dieu du Temps a déposé l’Horloge. C’est elle qui fait s’écouler chaque seconde, chaque minute. Ce dieu a créé deux tribus représentant les douze heures de la nuit (les Noctalins) et les douze heures du jour (les Eclarions). Elles vivent séparément sur le territoire.
Maintenant que je vous ai décrit l’espace, je passe au cadre temporel. Les périodes sont troubles. Le Gardien du Temps protégeant le temple de l’Horloge vient de décéder (pour cause de vieillesse et pas d’autres possibles). Les Eclarions et les Noctalins vont tenter de s’emparer de l’Horloge, car celle-ci offre le contrôle total du temps. Et qui contrôle le temps contrôle le monde. Le Gardien du Temps n’a pas désigné de successeur, car il ne peut choisir ni parmi les Eclarions, ni parmi les Noctalins. C’est pourquoi, de peur que son temple ne soit ravagé et par souci d’équité, le Dieu du Temps a désigné deux élus. Ces personnes recevront une montre spéciale. Connectée aux vaisseaux sanguins, elle permet de contrôler le temps et immunise contre la puissance de l’Horloge. Cependant, cette maîtrise a une contrepartie : elle utilise l’énergie du corps pour fonctionner, si bien que manipuler le temps 10 minutes est presque un exploit.
Eclarions et Noctalins vont alors entrer en lutte pour posséder l’Horloge. Les Noctalins souhaitent préserver l’ordre établi par le Dieu du Temps alors que les Eclarions souhaitent annihiler toute forme d’ombre nocturne.
L’élu de chaque tribu (comprenant environ chacune 10 millions d’individus) va devoir se faire connaître auprès du chef. En effet, seul un Noctalin et un Eclarion peuvent pénétrer dans le temple, sous peine de mort. Mais il y a une salle technique se trouvant à l’entrée Ouest et à l’entrée Est du domaine du Temple. Cette salle sert à placer des pièges dans le camp des adversaires et des aides qu’il est possible de transférer de l’extérieur vers l’intérieur du temple sans y pénétrer. C’est pourquoi chaque élu doit sélectionner deux acolytes pour l’aider via cette salle, mais aucune communication n’est possible entre l’extérieur et l’intérieur. Je vous décris maintenant le parcours que devra effectuer chaque élu :
Le domaine du temple est symétrique. L’Est pour l’Eclarion et l’Ouest pour le Noctalin. De chaque côté se trouve un labyrinthe végétal que chaque équipe pourra truffer de pièges fabriqués sous l’impulsion du chef de tribu (je reviens après sur le rôle du chef). Une fois le labyrinthe de plus de six  hectares de chaque côté terminé, les élus devront pénétrer dans le temple du Temps, construit comme un sablier. Au centre, dans la partie la plus étroite, se trouve l’Horloge. Mais ce temple est constitué d’une multitude de salle remplie de pièges et de créatures.
Les chefs de chaque tribu ne sont pas en reste. Ils coordonnent la fabrication des aides et des pièges pour le domaine du temple. Ils ont aussi pour charge de défendre les salles techniques contre d’éventuelles invasions. Ils sont en constante relation avec les acolytes.
Précisions

Particularités à préciser pour le déroulement du RPG Le récit doit se faire symétriquement. On doit avoir des nouvelles des Noctalins, puis des Eclarions, puis des Noctalins, et ainsi de suite. Bien entendu, vous pouvez avancer loin sans attendre l'autre tribu, mais aucune tribu ne doit "s'effacer" volontairement. Les chefs de tribu peuvent intervenir quand ils le souhaitent.
Chaque tribu maîtrise une technologie très différente. Les Noctalins utilisent des outils créant des illusions, manipulant la lumière et contrôlant l’eau et la terre. Ils sont de nature agiles et adroites et c’est pourquoi ils privilégient les attaques à courte portée. Les Eclarions quant à eux maîtrisent une technologie plus concrète. Ils utilisent des machines dont le fonctionnement est basé sur les rouages. Avec leurs armes, ils manipulent l’air et le feu, et ils sont réputés pour leur parfaite maîtrise des boucliers, tout en disposant de matériaux très résistants.
Petite remarque sur le physique maintenant. Imaginez-vous des personnes nordiques, avec une carrure et une musculature assez développée. Vous avez les Eclarions. Je vais maintenant vous demander un effort plus intense d’imagination. Les Noctalins ont pour certains la peau extrêmement blanche et pour d’autres complètement noire. Ils sont très souples et agiles, et leur silhouette est svelte. Ils ont une grande capacité d’adaptation, ce qui leur permet de se fondre dans le paysage.
Précisions ajoutées par l'auteur : - Noctalins et Eclarions peuvent être mâles ou femelles, choisissez le sexe du personnage que vous incarnez.
- Je n'ai donné aucun nom aux personnages. Je vous laisse choisir celui que vous préférez pour votre/vos personnage/s. Aucune contrainte, si ce n'est qu'ils ne doivent pas évoquer le nom des tribus ou des dieux.
- Justement en parlant de dieux, je vous restreins. Il n'y a que trois divinités possibles : une majeur, le Dieu du Temps, et deux mineures, la divinité du Jour et la divinité de la Nuit. Mettez -vous d'accord entre vous si vous souhaitez les nommer.

Personnage(s) cité(s) dans le scénario : L’élu de chaque tribu ; les deux acolytes de chaque élu ; le chef de chaque tribu ; d’autres personnages éventuellement mais qui ne pourront pas intervenir sur le domaine du temple.
Personnellement, j’aimerais incarner l’élu Noctalin.
Le(les)quel(s) peu(ven)t être joué(s) ? Tous ceux qui ont été cités, sauf l'élu Noctalin.

Source d'inspiration : Moi-même. Si jamais cela fait écho à l'une de vos lectures, sachez que c'est complètement involontaire. Il n'y a pas de volonté de plagiat.


Codé par Kao ©

___________
Chaque jour qui passe est un défi à relever. Et pour régner, je dois prouver que personne ne peut m'égaler!

Pourquoi faire simple, quand on peut faire compliqué?

(Merci Haruka pour cet avatar!)


Dernière édition par Allancien le Ven 20 Mai - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Emploi/loisirs : Tout ce qui se réfère à l'imagination, jeux vidéo, lecture...
Humeur : Une étincelle d'intérêt dans un orage de morosité
Messages : 86
Âge : 17

MessageSujet: Re: L'Horloge   Ven 20 Mai - 23:36

« Alunis ! C’est l’heure ! Tu as encore oublié ?
- Quoi ? marmottai-je en me tirant du sommeil, incapable d’exprimer ma haine envers quiconque me réveille.
- Au travail ! C’est seulement notre deuxième journée à l’atelier de régulation de lumière. Il ne faudrait pas faire mauvaise impression !
- J’arrive Nilustre… »
La tête me tournait quand je me suis levé. L’obscurité était juste suffisante pour que je puisse ouvrir les yeux sans me brûler la rétine. Un pied puis l’autre en dehors du lit. Que c’était dur. L’oreiller me paraissait si tentant…
« Alunis ! Viteuh !
- Hmmm… »
Debout. Enfin. Je traînai les pieds jusqu’à la source, heurtant mes épaules aux encadrements des portes dans mon engourdissement matinal. Une fois au bord, je plongeai sans me déshabiller. L’eau fraîche enveloppa toute ma peau qui se mit à frétiller en formant des écailles. En s’agitant, elles se nettoyaient. Parallèlement, l’eau agit comme un décapant sur mon habit, qui vira du vert luminescent au bleu, en changeant de forme. Il s’allongea jusqu’à ce que je sorte de l’eau, satisfait de sa longueur.  Il recouvrait maintenant mes bras jusqu’au coude. Le col s’était agrandi, et le bas s’était évasé. Mon pantalon s’était étiré jusqu’aux chevilles, moulant mes jambes pour parfaitement accompagner mes gestes. Ma tenue préférée.
« Alunis ! Bon sang ! »
Je courus, maintenant bien réveillé, pour rejoindre Nilustre. Quand elle me vit arriver, elle fixa avec horreur mon bras.
« Alunis ! Mais ! Tu n’as pas le droit en dehors des cérémonies ! N’offense pas le Dieu ! Enlève ça !
- De quoi parles-tu ? »
Mon regard s’orienta vers mon poignet droit. J’émis un petit cri en découvrant que j’étais sorti publiquement avec une montre. J’essayai de l’enlever. Impossible. Elle me faisait mal quand je tirais dessus. Voyant mes efforts, Nilustre tira aussi dessus. Mes geignements la firent cesser.
« Va cacher ça ! Vite ! »
Elle était paniquée. Elle avait raison. J’encourais des sanctions lourdes si on me voyait avec. De plus, pourquoi n’arrivais-je pas à l’enlever ? Je fonçais à la source et fit s’allonger ma manche droite jusqu’à ce qu’elle atteigne ma paume en s’évasant. Ainsi camouflée, la montre ne se voyait plus. Ouf !
« Viens maintenant, on est en retard, soufflais-je pendant ma respiration paniquée.
- C’est toi qui me dis ça ? Je t’attends depuis 20 minutes !
- Oui, bon… ça va… »
Et nous partîmes en courant à l’atelier, dans la pénombre bienfaisante des grands arbres nous plongeant dans une nuit quasi parfaite, éclairs que nous étions par nos vêtements et les objets et plantes bioluminescents.
Seulement, en chemin, un hologramme lumineux s’anima. On y voyait le Chef des Noctalins annonçant une nouvelle importante. Je crois que cela concernait le Gardien du temple du Temps.

___________
Chaque jour qui passe est un défi à relever. Et pour régner, je dois prouver que personne ne peut m'égaler!

Pourquoi faire simple, quand on peut faire compliqué?

(Merci Haruka pour cet avatar!)
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Horloge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le jeu de l'horloge
» Horloge parlante
» Horloge parlante en anglais
» Comment afficher l'horloge dans chessbase 11?
» Horloge parlante inactive depuis plusieurs jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Stories - Forum de Libre RPG :: Entrez dans l'aventure ! :: Heroïc Fantasy ● Science-Fiction :: Heroïc Fantasy-

CSS Valide !