Google+



 

Partagez | 
 

 Ecriture d'invention, travail venant du lycée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Emploi/loisirs : Confisquer les ciseaux d'Haruka et corriger les fautes sur le forum.
Humeur : Bof bof, passable cependant.
Messages : 1988
Âge : 19

MessageSujet: Ecriture d'invention, travail venant du lycée.   Mar 23 Sep - 19:58

Sujet : Vous rédigez un article pour un magazine touristique dans lequel vous présentez un pays dans lequel vous avez voyagé. Vous décrirez les principales caractéristiques de la culture de ce pays (qui peut être fictif) et vous ferez part de vos impressions de voyageur.

Ce qui se dit sur l'Oblivia : vérité ou mensonge ?

Région assez fermée et presque totalement autonome, l'Oblivia ne constitue pas la principale destination vacancière du plus grand nombre. En parallèle, beaucoup d'histoires plus ou moins réalistes et d'idées préconçues sont notre réponse quand on évoque ce pays. Que doit-on croire ? Tout n'est-il que pure invention ? Ces interrogations soulevées par la méconnaissance ont titillé notre curiosité, et nous avons décidé d'aller vérifier sur place la teneur de ces dires.
Trois semaines, six billets d'avion, huit valises et cinq heures de vol plus tard, nous posons enfin le pied sur cette terre de mystères. L'hôtel deviendra notre maison pour les deux mois suivants.
Nous décidons pour ce premier jour de visiter la capitale. Ville de très grande taille, Aivilbo, en plus de posséder le seul aéroport national, peut être fière de son port et ses sièges industriels. Nous sommes mardi, et accueillis par l'un des plus importants marchés du pays. Une foule incroyable se presse entre les étals, la multitude de couleurs, senteurs, sons et produits forme un tourbillon étourdissant dans lequel nous nous sentons immédiatement emportés. Ce sont surtout des femmes, certains accompagnées d'enfants en bas-âge, qui déambulent entre les tentes, observent avec la minutie de l'expérience, essaient de marchander les prix, s'énervent, et finalement cèdent ou partent. Au nombre d'étalages, elles trouveront certainement ce qu'elles cherchent plus loin.
La foule est compacte et nous avançons avec peine, mais cela nous permet d'observer tout à loisir les produits mis en vente. Nous dégustons même un fruit qui selon le marchand est la spécialité de la région : le bliova, une sorte de petite pêche violette, juteuse et sucrée, se situant au goût entre la poire et la mirabelle, très agréable en bouche. Nous essayons plusieurs plats, certains assez semblables à ceux que nous pouvons manger en France.
Nous passons par les petites rues, et allons voir les principaux monuments. Une fois quelques repères pris, il est assez aisé de se déplacer dans la ville. Nous y restons deux semaines, et apprenons les principales coutumes, qui à nos yeux de français pourraient par certains aspects nous surprendre. Par exemple, quand des invités se présentent chez vous il est très mal vu de les faire entrer en premier. L'hôte doit guider, ouvrir le chemin, car c'est lui qui connaît le mieux le lieu. Un autre exemple est celui de la circulation, car les véhicules ont la priorité sur les piétons, il est moins dangereux pour une personne à pied d'attendre, et cela permet un gain de temps meilleur pour le conducteur, contrairement à chez nous. Assez surprenantes au début, et après quelques bévues, ces conventions sociales paraissent après tout aussi normales et rationnelles que les autres, car elles sont justifiées, et le pays a toujours fonctionné de cette manière.
Nous passons le reste de notre séjour à voyager à travers l'Oblivia, alternant entre villes parfois de taille respectable et villages presque oubliés des cartes. Certaines zones sont assez arides, les activités principales dans ces régions sont la poterie, la sculpture, et l'artisanat de manière générale. Mais les étendues au climat plus tempéré sont un concentré de cultures, l'agriculture prime. Il est aussi intéressant à ce propos de voir la manière dont sont rémunérés les paysans qui travaillent aux champs : le premier jour du mois l'employeur leur donne une somme prédéfinie, et pendant le mois ils vivent et peuvent économiser, pour pouvoir rendre la veille de la paye suivante cet argent. L'avantage ? Ils reçoivent en fin d'année tout cet argent mis de côté, avec un petit pourcentage rajouté, un peu comme nos comptes bancaires.

Ces deux mois se sont écoulés plus vite que nous aurions pu le penser, et nous rentrons satisfaits. L'Oblivia est un pays dont certaines coutumes peuvent être différentes des nôtres, mais elles font parti de la culture, et cette dernière varie d'un pays à l'autre, et même au sein des frontières des nations. Nous avons été agréablement surpris de notre voyage et ces petites vacances ont été très instructives, nous y retournerions avec plaisir. Pour les histoires racontées sur l'Oblivia, elles ont pour certaines un fond de vérité, certes, mais les déformations qui leur on été apportées les ont éloignées de la réalité.

___________
"Laisse le tourbillon de tes émotions t'emporter, il guidera
ta plume sur le papier, pour faire du rêve une part de réalité.
Un but inatteignable, c'est le fascinant cadeau de l'écriture,
qui devient poison dès que l'on s'en approche un peu trop."


Ask

Merci à ma petite Haruka chérie pour cette merveilleuse signature que j'aime beaucoup,
l'atmosphère qui s'en dégage est sublime *-*
Un superbe cadeau pour mes 16 ans... ♥️
Spoiler:
 


Un autre grand merci à Haruka pour ces deux signatures et cet avatar,
offerts pour les 17 ans.
Le temps passe mais je t'aime toujours autant ♥️
Spoiler:
 


Dernière édition par Plume Noire le Mer 4 Mar - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Emploi/loisirs : Confisquer les ciseaux d'Haruka et corriger les fautes sur le forum.
Humeur : Bof bof, passable cependant.
Messages : 1988
Âge : 19

MessageSujet: Re: Ecriture d'invention, travail venant du lycée.   Mar 23 Sep - 22:33

Quelques petites modifications ont été apportées, les retouches de dernière minute faites pendant la phase de recopiage, n'hésitez pas à commenter et laisser vos avis et ressentis ^^ !

___________
"Laisse le tourbillon de tes émotions t'emporter, il guidera
ta plume sur le papier, pour faire du rêve une part de réalité.
Un but inatteignable, c'est le fascinant cadeau de l'écriture,
qui devient poison dès que l'on s'en approche un peu trop."


Ask

Merci à ma petite Haruka chérie pour cette merveilleuse signature que j'aime beaucoup,
l'atmosphère qui s'en dégage est sublime *-*
Un superbe cadeau pour mes 16 ans... ♥️
Spoiler:
 


Un autre grand merci à Haruka pour ces deux signatures et cet avatar,
offerts pour les 17 ans.
Le temps passe mais je t'aime toujours autant ♥️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Ecriture d'invention, travail venant du lycée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecriture d'invention, travail venant du lycée.
» Resultats brevet/bac/autre
» BAC fr
» Sujet d'invention, lycée.
» Recherche de talents. (Ecriture/Graphisme)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Stories - Forum de Libre RPG :: Aide aux Devoirs :: FRANÇAIS-

CSS Valide !